COVID-19

En cette période de pandémie de COVID-19, Codiac Transpo donne la priorité à la sécurité et au bien-être de ses passagers et de ses employés en veillant à ce que les travailleurs des services essentiels et les citoyens aient accès au transport en commun dont ils dépendent.

Ce qu’il faut savoir avant de prendre l’autobus

Vos déplacements dans les autobus de Codiac Transpo seront très différents de ce qu’ils sont normalement. Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension dans cette période sans précédent.

  • Les masques sont obligatoires  Le masque est obligatoire en tout temps dans nos autobus.
  • Niveaux de service – Codiac Transpo continue d’assurer des niveaux de service réduits. En planifiant vos déplacements en autobus, nous vous invitons à consulter nos horaires grâce à nos nouveaux services mobiles pour connaître l’information la plus exacte. 
  • Apportez votre désinfectant à mains –Pour vous en servir dans les autobus.
  • Pour monter dans l’autobus et en descendre - Les passagers monteront par l’avant, suivront les flèches et sortiront par l’arrière (à l’exception de ceux et celles qui doivent sortir par l’avant pour des raisons de mobilité);
  • Perception des tarifs  Nous avons recommencé à percevoir le prix des passages dans lees autobus.
  • Horaires et trajets- Nous avons une horaire modifier. Visitez le page des horaires et trajets pour obtenir de plus amples renseignements.
  • Limite du nombre de passagers- Le nombre maximum de passagers est à 50 % de la capacité habituelle.

Trajets et horaires

Codiac Transpo recommence à percevoir le prix des passages dans ses autobus

  • nous n’accepterons pas les cartes à perforer de 10 et de 20 trajets, ce qui permettra de réduire les contacts dans les autobus. Nous vendrons plutôt des carnets de billets de 10 et de 20 trajets;
  • les billets sont à nouveau en vente chez les détaillants bientôt;
  • afin de réduire les contacts entre les chauffeurs et les passagers, les billets de correspondance seront offerts dans un carnet en montant dans les autobus. Les passagers sont invités à respecter le principe de la confiance et à ne prendre des billets de correspondance que s’ils en ont besoin;
  • les laissez‑passer de groupe ne sont pas en vente à l’heure actuelle;
  • certains passagers continueront d’être exemptés du tarif normal; ainsi, les personnes âgées (de 65 ans et plus) les mercredis, et les moins de 18 ans inscrits à Dieppe auront accès gratuitement aux autobus.

En quoi consiste la nouvelle obligation de porter le masque?

À partir du 29 juin, tous les passagers devront porter obligatoirement le masque dans nos autobus, pour nous permettre d’accroître la capacité d’accueil. Cette mesure sera appliquée à Moncton, à Fredericton et à Saint John. Pour pouvoir continuer d’augmenter la capacité d’accueil des autobus, les passagers devront porter le masque. Le port du masque sera surveillé dans les trois villes, pour s’assurer que cette obligation est respectée. Nous avons bon espoir que les passagers feront le nécessaire pour veiller à ce que les services de transport en commun continuent d’être assurés.

Pourquoi le chauffeur de mon autobus n’a‑t‑il pas refusé l’accès à un passager qui ne portait pas le masque?

Le ministère de la Santé et le gouvernement provincial n’imposent toujours pas l’obligation de porter le masque à ceux et celles qui ont des exemptions médicales valables et aux enfants de moins de deux ans. Quand des passagers montent sans masque dans les autobus, nous ne pouvons pas leur demander pourquoi et nous devons présumer que c’est en raison d’un problème de santé. C’est pourquoi nous ne pouvons pas empêcher ceux et celles qui ne portent pas le masque de monter dans les autobus. Nous avons tous un rôle collectif à jouer en veillant à ce que les autobus continuent de rouler. Nous avons adopté de nombreuses mesures de sécurité et nous demandons aux passagers de faire leur part en portant le masque.

Comment savoir si mon autobus est touché par les changements opérationnels apportés en raison de la COVID-19?

Nous invitons tous les clients à consulter la page des horaires et des circuits avant de prendre l’autobus.

Qu’a fait Codiac Transpo pour s’assurer que les autobus sont sécuritaires?

Codiac Transpo a pris de nombreuses mesures pour veiller à ce que vos déplacements en autobus soient sécuritaires. Nous avons notamment rehaussé la désinfection, réduit le nombre limite de passagers, et modifié la configuration des sièges et les horaires pour pouvoir continuer de mener les opérations si des employés tombent malades ou sont exposés à la COVID-19. À partir du 29 juin, nous porterons la capacité d’accueil de nos autobus à 50 % de la capacité normale. Votre sécurité est toujours notre première priorité. Si des passagers ne respectent pas cette obligation, nous devrons ramener à six passagers par autobus la capacité d’accueil maximum.

Le nombre de passagers dans l’autobus est-il limité?

Oui. Les autobus de Codiac Transpo pourront accueillir entre 17 et 20 passagers à la fois. Nous continuerons d’appliquer cette mesure uniquement si les passagers portent le masque.

Que faire si je ne peux pas porter le masque?

Nous suivrons les recommandations du Ministère de la Santé publique émises à ce sujet. Les exceptions permises sont liées à des conditions médicales acceptées, dont l’asthme, des maladies du cœur ou des poumons, ou la claustrophobie.

Quelles sont les répercussions de la COVID-19 sur Codiac Transpo?

La COVID-19 a obligé Codiac Transpo à apporter de nombreux changements à ses opérations. En raison des restrictions imposées quant au nombre de passagers dans les autobus, l’achalandage a baissé d’environ 85 % à 90 % à la fin de mars. À la fin d’avril 2020, Codiac Transpo a réalisé des économies (diesel, entretien, etc.) étant donné que le service offert était réduit. Toutefois, les pertes de recettes se chiffrent à 150 000 $ par mois; on a donc avisé le comité de gouvernance de Codiac Transpo qu’il faut anticiper un grand déficit au 31 décembre 2020, en raison des revenus à la baisse et des coûts d’exploitation supplémentaires (achat de nettoyants et d’équipement de protection individuel).

Comment désinfecte t on les autobus?

Nous avons de lourdes exigences à respecter pour la désinfection du parc de véhicules en raison de la pandémie qui se poursuit. Chaque autobus est désinfecté et nettoyé de fond en comble au moins un fois par jour. Nous lavons l’extérieur de chaque autobus dès qu’il entre dans le garage. Puis, le personnel de Codiac Transpo, qui porte l’ÉPI voulu, vaporise un désinfectant à l’intérieur des autobus.

Quelles exigences sont imposées aux employés de Codiac Transpo?

Codiac Transpo est fière de la collaboration nouée, dans le processus décisionnel, avec la section locale 1290 du Syndicat uni du transport, qui représente les employés de Codiac Transpo. Cette collaboration a permis d’assurer la sécurité des passagers et des employés de Codiac Transpo. Codiac Transpo remettra à ses chauffeurs d’autobus et autres employés des masques (non médicaux). L’employeur recommande à ces derniers de porter le masque lorsqu’il est impossible de maintenir la distance de 2m.

Suivez nos comptes rendus et l’information que nous donnons sur Facebook, ainsi que notre campagne sur les moyens que nous prenons pour vous conduire à destination.